Mentoring

Mentoring

Développer le mentoring en entreprise

WIE France a également souhaité étudier les bonnes pratiques de mentoring au sein de ses entreprises membre, ABB, EDF,  Enedis, GE et RTE, pour en délivrer une synthèse.

Le mentoring peut se définir par le partage d’expérience entre un mentor et un ou plusieurs « menti » sur des sujets techniques ou des conseils liés à des choix de carrière et d’évolution.

Notre enquête

WIE France a souhaité étudier les objectifs affichés lors de la mise en place du mentoring, les modalités d’implémentation ainsi que les enseignements à en tirer.

  • Depuis quand ?
    Le mentoring est en général une pratique plutôt récente au sein des entreprises – entre 1 à 3 ans. A l’exception de GE pour laquelle est plus ancienne : 15 ans
  • Pour qui ?
    Cette pratique est souvent réservée aux « potentiels » détectés, même si les entreprises essaient d’élargir de plus en plus leur cible
  • Pour quoi faire ?
    Le mentoring a principalement deux objectifs : développer les compétences et féminiser les postes de responsabilité
  • Combien de temps ?
    Sa durée est toujours limitée – entre 6 à 18 mois
  • Comment ?
    En général, le mentoring est limité par un cadre précis mais offre beaucoup de latitudes à ses participants
  • Pour quel résultat ?
    Toujours positif

Les points clés du mentoring

Les participants à l’enquête mentoring ont souhaité partager les enseignements suivants :

  • Le relationnel est le point le plus crucial, et il est important de rencontrer en physique régulièrement les mentoree. Par exemple, il est pratiquement impossible de définir les objectifs du mentoring via des réunions téléphoniques.
  • L’efficacité du mentoring doit être évaluée au travers d’un suivi de cohorte